Les Chambres   La Cabane   La Maison   La Région   Infos Pratiques   Photos   Des News   Livre d'or   Accès

 

La cabane est installée !!!
Il a fallu mettre en place des moyens techniques impressionnants (bravo à l'équipe de Médiaco pour son habileté et son sang froid). 
Mais voilà, c'est fait. Enfin !!!
Le terrain tout autour est encore en chantier, les arbres n'ont pas encore de feuilles et les fleurs commencent à peine à sortir, 
mais la vue est déjà sympa depuis la terrasse.
D'ailleurs vous pouvez découvrir la cabane à l'occasion des 'Portes Ouvertes" 
des Gîtes de France ce week-end (28 et 29 mars de 10h à 18h)

8 février 2015

Je vous avais promis de vous tenir au courant de l'avancée de la mise an place de la cabane...
Après avoir envisagé différents moyens, plus ou moins réalistes, pour poser la cabane à sa place, 
grue, manuscopique, location de plaques de roulage, création d'un chemin empierré, hélicoptère, 60 copains très costauds...
et analysé les coût de chaque solution, je me suis finalement décidé à créer le chemin.
le travail est bien avancé et devrait permettre l'installation de la cabane
avant la fin du mois de février...

Enfin !!!

5 février 2015

Et la cabane me direz-vous...
La cabane n'est toujours pas en place, mais ça avance. Je vous en dirai plus un de ces jours.
En attendant, Nathalie réfléchit intensément à sa déco. La cabane n'est pas en place, mais nous l'avons sous la main.
Montmorillon, Poitiers, Tours, Limoges. Pas un magasin de déco, de tissu, de linge de maison n'a échappé à une visite de Nathalie en quête de l'élément indispensable à la construction de sa déco idéale.
Le travail n'est pas terminé, mais il est bien avancé.
Qu'en dîtes-vous ?

3 février 2015

Ils sont étonnants ces arbres. On dirait qu'ils sont couverts de feuilles !
Ce ne sont pas des feuilles, mais des centaines voire des milliers d'étourneaux qui sont là depuis environ une heure 
et nous offrent un concert particulièrement bruyant.
Ils sont restés dans ces arbres un peu plus d'une heure et tout à coup, comme répondant à un signal, se sont envolés et ont disparu.

     

4 janvier 2015

Comment poser la cabane sur ses pilotis ?
Attendre que le terrain sèche ? Autant dire que la cabane ne sera pas en place avant juin voire juillet...
Faire faire un chemin empierré sur lequel le camion sera sûr de ne pas s'enliser ? Je n'ose pas imaginer le coût. 
J'ai rencontré samedi une entreprise. J'en rencontre une autre la semaine prochaine. Je serai rapidement fixé.
Louer des plaques de métal ou autre matériau sur lesquelles le camion pourra rouler ? 
J'aurai un devis dans le courant de la semaine qui vient.
Trouver un engin capable de se déplacer sur un terrain détrempé ? Je rencontre une entreprise mercredi.
Il reste enfin une dernière idée, attendre une phase de gel à -10° d'au moins une semaine.
Si vous avez une idée qui marche et raisonnable en coût, n'hésitez pas ! Donnez-la moi !

20 décembre 2014

Bonne nouvelle : la cabane est arrivée hier matin à La Loge Monteil et elle est super !
Mauvaise nouvelle : elle n'a pas pu être montée sur sa terrasse à cause du terrain détrempé suite aux nombreuses pluies 
de ces derniers jours. Elle est donc posée au sol, à 20 m de son futur emplacement. O rage, o desespoir !! Mais elle est A-RRI-VEE !!
En attendant de meilleures conditions climatiques (du gel, ce serait chouette ! Ben oui, tant pis pour les économies de chauffage ...), 
nous allons pouvoir nous imprégner de l'ambiance de notre belle cabane pour imaginer la déco. 
Et ça, c'est plutôt chouette ... A suivre !

Haut de page.

8 décembre 2014  

Sommaire

  La cabane (8)
  La cabane (7)
  Etonnant spectacle

  La cabane (6)  
  La cabane (5)

 
La cabane (4) 
  La cabane (3)
  La cabane (2)
  La cabane (1)
  Par une belle journée d'été
  Du nouveau chez les abeilles
  Daniel et les abeilles
  Charmoise en beauté
  Petit tour de 2013
  C'est le printemps
  Un nouvel hôte à la Loge
  La Gartempe en travaux
  Le Solanum
  Etape Nature
  Cognac Blues Passion
  Dans les rues de Montmorillon
  Petit billet d'humeur
  La famille Hérisson
  Voyage en Ecosse (2)
  Bonjour Sweet
  Adieu Musket
  Voyage au Rajasthan
  Il a neigé !
  Petit visiteur surprise
  Cela me rappelle...
  Vacances en'chant'ées à Montmorillon
  Voyage en Ecosse
  Bonnes adresses
  Le mobil-home à la Tremblade

   
La cabane ? Elle avance, elle avance...

Elle sera livrée quand ? La semaine prochaine.

Enfin !!!

Elle ouvre quand ? Dans le courant du mois de février...
Si tout va bien...

Un petit coup d'oeil sur la cabane?  http://youtu.be/VQCY4E5keDA
  

5 décembre 2014

   
Pour pouvoir mettre la cabane en place, il fallait faire des plots en béton sur lesquels seront posés les pilotis. C'est fait !
11 trous de 50 cm de côté et de profondeur, à creuser puis à remplir de béton.
De quoi bien transpirer malgré une météo pas toujours très agréable et des températures pas toujours très élevées. 
Mais c'est fini. 

C'est sûr, notre projet prend vraiment forme.
Vous avez réservé ? Dépêchez-vous ! Il ne reste presque plus de place...

  

1er décembre 2014

   
Quoi de neuf à la Loge Monteil ?
La construction de la cabane avance à grands pas. François (le constructeur) nous envoie régulièrement ds photos.
En voici quelques unes.

On peut voir :
le coin cuisine, le coin salon où viendra prendre place la banquette-lit, la salle d'eau vue du dessus, 
l'ossature du lit et la tête de lit. A gauche on voit l'entrée de la salle d'eau. A droite c'est l'entrée des WC. 
On peut voir enfin la façade Est de la cabane.

Nous avons vraiment hâte de la voir arriver.
  

4 novembre 2014

   
Et voilà, c'est parti.
Notre projet de cabane dans le jardin va enfin se réaliser. 
Le permis est déposé à la mairie et si tout va bien, nous aurons la réponse avant la fin du mois.
La cabane est déjà en cours de construction et si tout se passe bien là-aussi, elle sera terminée 
à la fin mois de novembre, au plus tard début décembre.

Il ne reste plus qu'à espérer que la pluie ne va pas trop tomber et rendre le terrain tellement 
plein d'eau que la livraison de la cabane ne pourrait pas se faire. 

On croise les doigts !!!
 

5 août 2014

  
En cette belle après-midi d'été, je reprends la plume, alors que je suis installée bien confortablement 
sur le vieux banc sous le noyer au fond du jardin. Chiné à des anglais, ce banc a tout naturellement trouvé 
sa place ici et c'est un vrai bonheur de s'y reposer en contemplant les tournesols, cosmos, bourraches et autres 
jolies fleurs colorées de la jachère semée par Daniel pour donner à butiner aux abeilles. 
Le champs est ainsi devenu un petit paradis pour elles mais aussi de nombreux papillons, bourdons et autre 
insectes butineurs. Des petits bouquets champêtres égaient la maison et nous avons plaisir à nous y balader. 
J'ai même eu la chance d'y observer un renard à la tombée de la nuit. Nous nous sommes observés 
quelques minutes l'un l'autre puis il est parti tranquillement. Un moment magique et rare, 
pas comme en Angleterre où nous en avions vu un sur la route près de l'aéroport de Liverpool !

Cet été, nous avons décidé ne pas partir en vacances. Daniel peut ainsi profiter pleinement du jardin 
après 30 années d'étés surchargés au boulot. Et à cette saison, pourquoi aller voir ailleurs quand on est si bien 
à la campagne ? Apparemment nos hôtes s'y sentent bien aussi. Et notre petite ville de Montmorillon 
semble avoir enfin réussi à dévoiler son charme au journal TV de TF1 puisque les visiteurs 
sont plus nombreux à arpenter les vieilles rues de la Cité de l'Ecrit en ce début août. 
Vieilles pierres, nourriture pour l'esprit, bonnes tables et bien sûr … chouettes chambres d'hôtes.

Un cocktail parfait pour le repos et la détente. Une petite région méconnue mais qui séduit toujours nos hôtes 
qui la découvrent en faisant étape sur la route des vacances vers la Bretagne ou le Périgord. 
Un petit coin parfait pour qui veut sortir des sentiers battus.

Sur ces considérations, il est temps pour moi d'aller cueillir quelques mûres pour le petit déjeuner de demain … 
Elles sont originaires de Luchon dans les Pyrénées. 
Après plusieurs années, les boutures ont bien pris et on se régale !!
  

Haut de page.          

10 juin 2014

  
Du nouveau chez les abeilles.
Depuis quelques jours, les choses ont évolué. 
Dans la ruche jaune, les abeilles n'ont pas élevé une nouvelle reine. Le couvain devait être trop vieux. 
J'ai ajouté à ces abeilles orphelines la colonie qui était dans la ruchette grise. Elles me semblaient bien à l'étroit 
et avant qu'il leur prenne l'idée de se trouver une autre demeure, je leur ai offert un nouveau logis, 
plus grand et des milliers de petites soeurs. 
Dans la ruche rouge tout va bien. Les abeilles travaillent dur, la ruche est pleine. 
J'ai donc décidé de mettre une hausse. Avec un peu de chance, nous récolterons du miel en juillet...
La reine de la dernière ruchette a essayé d'essaimer. Mais probablement trop vieille, elle a été
incapable de voler 
et est tombée dans l'herbe, 30 cm devant la ruchette. Je suis heureusement passé à ce moment-là, je l'ai récupérée et toutes les abeilles sont retournées dans la ruchette. Il est temps de transférer cette colonie dans une ruche 
pour que l'essaim puisse continuer à se développer. Au moment du transfert, j'ai constaté 
qu'il y avait plusieurs cellules royales. Avant de partir la vieille reine avait prévu son remplacement...
Dans le champ, les graines de fleurs mellifères, semées il y a quelques jours commencent à sortir de terre. 
Du nectar et du pollen en perspective pour les abeilles de juillet à octobre.

 

3 juin 2014


Daniel et les abeilles.

Daniel a désormais plus de temps pour s'occuper du jardin mais aussi de l'accueil de nos hôtes 
puisqu'il est un jeune retraité depuis le 1er avril. 

Point question d'ennui pour lui qui s'est de plus découvert une passion pour les abeilles. 
Le novice se débrouille plutôt bien et a vite eu l'occasion de mettre en application les conseils trouvés 
sur Internet et auprès de Louis, un papy apiculteur de Lathus, son «maître» en la matière.

Nos premières abeilles viennent du Lycée agricole où elles avaient bâti un très grand essaim sauvage 
entre le bardage et le mur d'un bâtiment. La tâche a été ardue car elles étaient installées là 
depuis longtemps (comme il a pu le constater avec la récolte de leur miel que nous servons 
maintenant au petit déjeuner) mais elles semblent être contentes dans leurs nouvelles maisons 
à La Loge Monteil. Daniel les a en effet installées dans 2 ruches. 
Dans la ruche rouge il a mis la reine et dans la jaune, le couvain récupéré avec l'espoir que les abeilles 
élèvent une nouvelle reine. Elles ont depuis été rejointes par des «copines» de Lathus, 
2 essaims attrapés par Louis. Nous voici donc avec 2 ruches et 2 ruchettes pleines d'abeilles...

...et 2 chats. Clapton s'est d'ailleurs fait piquer en voulant faire plus ample connaissance avec ses voisines. 
Depuis, il se tient à distance.
  

23 mai 2014


La chambre «Charmoise» s'est refait une beauté.

Depuis février elle a une salle de bain toute neuve et toute pimpante. 
Plus lumineuse grâce à ses couleurs douces, elle semble même plus spacieuse avec pourtant une plus grande douche. Toute douillette pour se relaxer dans un bon bain !

La terrasse de la chambre a elle aussi été rénovée. Elle est particulièrement agréable et fleurie en ce moment 
avec ses lavandes et ses corbeilles d'argent pleine floraison. J'y suis d'ailleurs installée pour écrire 
ces quelques lignes en attendant nos hôtes de ce week-end.
  

Haut de page.12 janvier 2014


Comme le temps passe vite ! Il est temps de vous présenter nos meilleurs voeux de bonheur pour cette nouvelle année.
Première résolution 2014 : redonner à cette page tout son sens en écrivant plus régulièrement car, il faut bien l'avouer, les «news» ne sont plus vraiment des «news» après 11 mois !

PETIT RETOUR SUR 2013.
Une année un peu plus calme pour les «Chambres de la Loge» mais nos hôtes fidèles étaient bien au rendez-vous. Ils se reconnaitront s'ils lisent cette page. Toujours un grand plaisir de les retrouver et de partager les bons moments, les espoirs, les rêves et parfois aussi les moments difficiles (nous espérons dans ces cas là avoir réussi à leur apporter un peu de réconfort). Nous avons aussi fait de belles rencontres cette année encore (ils se reconnaitront aussi !).

DES TRAVAUX
L'année 2013 avait commencé avec la redécoration de la chambre «Gartempe».
En 2014, c'est la salle de bain de la chambre «Charmoise» qui se refait une beauté. Après 14 ans, elle le méritait bien ! Les travaux ont commencé depuis quelques jours et devraient encore se poursuivre quelque temps. Nous espérons que le résultat sera à la hauteur de nos espérances surtout Daniel qui y travaille d'arrache-pied en attendant le retour de «Pap» (surnom de mon papa pour les non initiés), notre ouvrier préféré, le roi de la peinture qui revient juste de son escapade sur les pistes enneigées.

ET LA CABANE ?
Notre projet de cabane-gîte de charme est toujours d'actualité. Imaginé dès 2006, il pourrait enfin voir le jour car notre demande de modification du PLU a enfin été examinée (il était temps depuis le dépôt de notre dossier à la mairie, il y a 8 ans !). Nous devrions être fixés à la mi-février. Entre temps, le fabricant de cabanes à qui nous pensions confier la réalisation de notre cabane est parti en famille faire le tour du monde dans une cabane mobile qu'il a lui-même réalisée bien sûr.


http://lacabaneencavale.blogspot.fr

Quelle expérience formidable ce doit être mais dommage pour l'avancement de notre projet. Affaire à suivre, donc ...

BIENTOT DES HOTES BUTINEURS A LA LOGE MONTEIL ?
Et pourquoi pas ? Depuis des mois Daniel se passionne pour les abeilles et dévore tout ce qu'il trouve sur internet 
ou dans les bouquins au sujet de ces insectes passionnants. La mise en pratique se déroule sur le terrain 
avec le «Club abeilles» du CPA Lathus qui s'occupe des ruches situées près du CPIE. 
Une vieille ruche située sur le terrain d'un particulier de Montmorillon est aussi l'objet de toutes ses attentions. 
Et bien sûr il envisage très sérieusement d'installer des ruches à La Loge Monteil dès le Printemps. 
Peut-être aurons nous bientôt le plaisir de servir à nos hôtes du miel 
de notre fabrication au côté de nos confitures maison ...

LES RENDEZ-VOUS DE MONTMORILLON EN 2014
Nous avons reçu le programme des manifestations de Montmorillon et nous avons retenu :

le concert d'Axel Bauer, le 24 janvier
les Rencontres d'artistes le we de Pâques (toujours de très grande qualité)
le salon «
 Jardin-Passion », les 12-13 avril
le Salon du Livre, bien sûr (21-22 juin)
Les Festival des Lumières, (21-24 août)
Sans oublier les représentations du Théâtre de la Cité

http://www.theatredelacitedelecrit.com

Et chez nos voisins : le « Gartempe Blues Festival » de St Savin (15-16-17 août)

VOYAGES et ESCAPADES
Si nous apprécions le charme de notre jolie petite ville et de ses environs, nous aimons aussi aller voir ailleurs 
et nous ne pouvons résister bien longtemps à l'appel de notre pays de coeur : l'Ecosse.

Nous y retournerons donc avec joie au Printemps prochain. Le programme n'est pas encore finalisé 
mais nous savons d'ores et déjà que nous serons sur l'Ile de Mull pour le «Music Festival de Tobermory» 
où nous avions passé de belles soirées l'année dernière.

Autre rendez-vous incontournable pour nous : le festival «Cognac Blues Passion» début juillet. 
Nous avons hâte de retrouver les bluesmen sur le gazon du parc de Cognac, dans la cour de la maison Hennessy ou sous les voutes du chateau Otard. La programmation n'est pas encore définitive mais elle est déjà très alléchante !

http://bluespassions.com

Mais nous n'en sommes pas encore là même si le grand soleil d'aujourd'hui et les jours qui s'allongent 
doucement nous en donnent un avant-goût.

A très bientôt aux Chambres de la Loge.

Et la suite au prochaine numéro, comme on dit (enfin si je réussis à rester fidèle à mes résolutions).
   

Haut de page. 17 février 2013

  
C'est le printemps ?

Il fait beau. Depuis plusieurs jours nous apprécions ce soleil généreux, absent depuis plusieurs semaines. 
Nous profitons enfin d'un week-end ensoleillé après plusieurs semaines de grisaille et de pluies parfois abondantes. 
Nous avons donc décidé d'aller nous balader autour de Montmorillon et nous avons eu le plaisir 
de voir de nombreuses grues cendrées qui remontaient vers le nord.

Le printemps est de retour ?
  

   

14 janvier 2013

   
Un nouvel hôte à La Loge Monteil

Agréable surprise, en regardant par la fenêtre de la chambre Gartempe hier. Un écureuil ! 
Il se tenait, debout, au pied du noisetier et avait dans la bouche...une noisette.
Il ne tenait pas en place. Il allait, venait, montait dans le noisetier, redescendait, 
partait en courant une noisette dans la bouche et disparaissait. Puis on le voyait revenir de son pas 
toujours aussi rapide. Et son manège recommençait.
Cela a duré tout l'après-midi. Nous n'avons pas pu voir où il allait cacher ses noisettes. 
Nous ne pourrons donc pas lui mettre un petit panneau pour l'aider à se souvenir de sa cachette. 
Tant pis.
En tout cas, j'espère qu'il va s'installer dans notre jardin et que nous aurons l'occasion de le revoir.
  

       

4 janvier 2013

  
Les travaux sont terminés.
Voilà, c'est fini. Après pratiquement 3 semaines, les travaux dans la chambre Gartempe sont terminés. 
Elle a complètement changé de visage. Nathalie est assez satisfaite. 
Le résultat final est en accord avec ce qu'elle avait imaginé.
Nous venons tout juste de peaufiner les derniers détails. Il était temps, elle est occupée ce soir.
Laurence et ses parents sont des habitués. Nathalie et Laurence ont l'habitude, au petit-déjeuner, 
d'échanger sur leurs goûts en matière de déco. Nathalie attend avec impatience les commentaires de Laurence... 
Encore une occasion de causer déco...
  

2 septembre 2012


Le Solanum, chambre d'hôtes à Marennes

Une halte très agréable sur la route de nos vacances...

Quelle belle adresse que cette chambre d'hôtes ! Un accueil très chaleureux par de jeunes proprétaires 
(et leurs 2 chats qui nous ont rendu visite au matin). Une belle maison de caractère, 
en ville mais au calme une fois la porte fermée, une jolie petite cour fleurie où vous prenez le petit déjeuner 
au milieu des murs anciens et au son chantant d'une petite fontaine. Et bien sûr : la chambre. 
Douillette et apaisante grâce aux talents de décoratrice de Sarah qui a su associer le charme d'objets anciens 
et les belles toiles d'inspiration "Bord de mer" de Danèle Belin. Nous gardons cette charmante adresse précieusement pour une autre occasion et nous avons hâte de découvrir les autres chambres qui sont en préparation.

  

     

      4 août 2012


La Loge Monteil : étape « Nature »

Le jardin a souffert cet hiver et de nombreux arbustes ne se sont pas relevés des températures glaciales 
que nous avons eues pendant plusieurs jours. Mais certains, tels le phénix, se redressent 
depuis quelques semaines. Ainsi les buddleias près de la terrasse. Grâce à eux nous avons retrouvé avec joie 
les nombreux insectes butineurs : abeilles, bourdons, sphynx … 
mais aussi de magnifiques papillons que nous n'avions jamais vus auparavant. 

Et savez-vous que notre petite région est l'une des plus prolifiques de France pour sa variété de libellules ? 
C'est ce que nous avons découvert grâce à nos hôtes britanniques Alison, George, Jan et Harvey 
qui ont séjourné chez nous pour la seconde fois en juin dernier. 
Passionnés par ces demoiselles gracieuses, ils en ont observé plus de 40 espèces lors de leurs journées 
dans la Brenne ou sur la Réserve Naturelle du Pinail. Toujours à l'affût de ces merveilleux insectes, 
ils en ont même trouvé dans notre jardin et c'est avec amusement que nous les avons vus courir un jour, 
filet à papillon en main, pour observer sous toutes ses coutures une libellule qui s'était posée sur notre compost ! 

Au petit déjeuner, nos hôtes présents en même temps qu'eux ont même pu découvrir une exuvie 
que Harvey avait soigneusement collectée. Très inhabituel entre tartines et croissants, mais très instructif ! 
Et oui, nos hôtes de passage nous ouvrent souvent les yeux sur le charme de notre région, 
alors que nous ne rêvons que de retourner en Ecosse pour observer des «bebêtes» un peu plus grosses – 
Mais non ! Pas le monstre du Loch Ness ! … 
Je voulais parler des loutres et des cerfs de l'île de Mull, bien sûr !!

Donc, nous n'échappons pas au dicton « L'herbe est toujours plus verte de l'autre côté ». 
Mais elle l'est quand même pas mal dans le Pays Montmorillonnais pour qui veut se dégourdir les jambes. 
Les chemins de randonnée sont nombreux et peu fréquentés, les petites routes propices aux balades à vélo 
et la Gartempe peut se découvrir à bord d'un kayak au départ du Centre de Plein Air de Lathus.

En parlant de kayak, nous avons eu l'immense joie de suivre les exploits de Tony Estanguet aux JO de Londres. 
Car le maintenant triple champion olympique n'est pas un inconnu pour nous. Nous avons eu le privilège 
de l'héberger à l'occasion d'une compétition à Lathus. Un grand champion, modeste, très sympa et intéressant. 
Certains footballeurs aux salaires indécents feraient bien d'en prendre de la graine.


                                                        
Photo de Harvey Tish             des loutres sur Mull                                                           Photo de Harvey Tish                                Photo de Harvey Tish

Haut de page.              

10 juillet 2012

Cognac Blues Passion : vivement juillet 2013 !

L'un de nos grands plaisirs chaque année est de nous installer sur l'herbe du Parc de Cognac pour écouter du Blues 
tout en profitant des rayons du soleil estival. 
Cette année, la pluie s'est hélas invitée mais elle n'a pas réussi à nous dissuader et je n'aurais manqué pour rien au monde 
le concert de Guy Forsyth que nous avions découvert l'année dernière au Château Otard. 
Ce bluesman, incroyablement charismatique, a encore frappé à Cognac. 
Même si j'avais préféré le concert plus intimiste de l'année dernière, je n'ai pas boudé mon plaisir. On n'est pas près d'oublier 
la générosité du groupe quand, après le concert, interrompu à cause des intempéries, 
ils se sont mêlés au public dans la rue et ont improvisé un gospel très festif. 
Autre grand moment : le concert de Roger Hodgson. Quel bonheur de retrouver les mélodies de Supertramp 
et de chanter «It's raining again» avec ma petite sœur, serrées sous le parapluie ! 
Comme toujours, la programmation du festival était de grande qualité. 
Il me tarde de découvrir celle de l'an prochain pour la 20e édition. 
Et j'espère que nous pourrons à nouveau séjourner au Logis de Guîtres. Car notre «Blues» escapade à Cognac 
n'aurait pas la même saveur sans ce petit bout de paradis où nous avons retrouvé avec bonheur 
l'accueil chaleureux et sincère de Corinne, ses délicieuses pâtisseries et les petits déjeuners sympas avec les autres festivaliers, 
comme Evelyne et Jean-Marie que nous avions rencontrés lors de leur séjour chez nous. 
Le monde est tout petit !
  

2012    19ème édition

Guy Forsyth

Blues à gogo le c... dans l'herbe rouge passion

5 février 2012

Petite balade dans les rues de Montmorillon.

Malgré le froid glacial, nous sommes allés faire un petit tour à pied dans Montmorillon pour profiter 
de ce beau soleil d'hiver sur la neige qui a fait son apparition en début de semaine.
Les rues de notre petite ville sont bien calmes en ce samedi et la Cité de l'Ecrit est comme la Belle au Bois Dormant. 
Mais, même endormie et glacée, elle garde son charme. 
Heureusement quelques petites boutiques font de la résistance 
face aux supermarchés et aux grands centres commerciaux de Poitiers. 
Parmi ces petites boutiques "à l'ancienne" où une clochette vient vous rappeler le bon vieux temps lorsque vous poussez la porte :
La très jolie petite boutique "A pas de Lou" où les jouets à l'ancienne côtoient de jolis objets de déco, répliques d'autrefois. 
Linge de maison, vaisselle, jolies cartes postales ("Comptoir de famille", "Jardin d'Ulysse", "Country Corner") ... 
dans une ambiance "cosy" et "campagne. On voudrait tout acheter !!
Savez-vous qu'il est possible d'acheter de bons produits anglais dans notre ville ? 
Au pied de l'église St Martial, la petite épicerie "Finegan's Rainbow"est une étape 
incontournable pour les amoureux de la Grande-Bretagne comme nous. Ici je retrouve avec plaisir 
thé anglais ou Horlicks, scones et crumpets, custard cream biscuits, chips au vinaigre ... et même du Haggis ! 
Le scone du samedi après-midi avec un thé anglais est devenu ma "Madeleine de Proust" ! 
C'est aussi ici que j'ai pu acheter des "crackers" qui ont fait sensation lors du repas de Noël avec la famille. 
L'épicerie propose aussi de jolies cartes de voeux et des livres et c'est une bonne occasion de "papoter" 
et faire de petites blagues en anglais même si les propriétaires, anglais bien sûr, parlent un bon français.

En rentrant, nous avons fait une petite halte à "Cannelle Citron". 
Cette petite boutique propose une grande variété de produits bio et Laurence est toujours de bon conseil.

Après avoir traversé le Vieux Pont, contemplé la Gartempe, remonté la rue Montebello dans la Cité de l'Ecrit, 
nous avons regagné la maison d'un bon pas car il commençait à faire VRAIMENT très froid. 
Qu'il est bon de retrouver la chaleur de la maison 
et de déguster des scones devant un bon feu de cheminée !!
    

11 août 2011

Petit billet d'humeur.

Aujourd'hui point question de chat, de hérissons, de douceurs du jardin ou de voyages. Non : aujourd'hui j'ai envie d'exprimer ma colère à cause d'un hôte – ou plutôt ex futur hôte devrais je dire – indélicat.

Résumé des faits : Monsieur DLB qui nous avait réservé une chambre la veille, nous appelle vers 20 h le jour de son arrivée 
pour nous dire qu'il dîne à St Savin et nous demande : "Vous n'avez pas de limite horaire pour l'arrivée chez vous ?" 
Nous l'informons que nous pourrons l'accueillir jusqu'à 22 h, 22h30 au plus tard. 
A 23 h, Monsieur DLB n'est toujours pas arrivé et n'a pas non plus cherché à nous contacter. 
Fatigués et surtout mécontents de ce manque de respect à notre égard, nous lui laissons un message sur son téléphone portable 
l'invitant à chercher plutôt une chambre dans un hôtel car, en chambres d'hôtes, nous n'accueillons pas des «clients» 
(dans notre maison ce sont d'ailleurs des "hôtes") à toute heure, sauf cas de force majeure bien sûr 
ou quand nos hôtes nous préviennent et s'excusent (un minimum de savoir-vivre !) 
d'une éventuelle panne ou autre incident qui les retarde. 
Monsieur DLB nous rappellera à plus de 23 h, furieux qu'on ne veuille plus l'accueillir 
et vitupérant qu'il va se charger de nous faire de la «bonne publicité». Mais nous ne cèderons pas. 
D'ailleurs, les Gîtes de France de la Vienne nous ont confirmé que nos horaires et pratiques 
étaient conformes à l'éthique des Gîtes de France.

Certes nous aurons perdu de l'argent ce soir là. 
Mais la perspective de recevoir chez nous des personnes aussi impolies et agressives 
et les avoir à notre table le lendemain matin ne nous semblait pas envisageable. 
Car accueillir des hôtes chez nous va bien au-delà du revenu financier. Nous le faisons avec plaisir 
et mettons tout en oeuvre pour que nos hôtes se sentent «comme à la maison» 
et passent un séjour dont ils garderont le meilleur souvenir. 
Ceci explique sans doute, sans vouloir nous lancer des fleurs, pourquoi nous avons autant de fidèles 
qui reviennent chaque année et dont certains sont devenus des amis et les avis élogieux sur Trip Advisor.

Peut-être était-ce la 1ère fois que ce Monsieur réservait une chambre d'hôte,
ce qui de toute façon n'excuse pas son comportement désobligeant.
 Je profite donc de ce billet pour expliquer comment se déroule un séjour en chambres d'hôtes chez nous :

Certes, nous proposons un hébergement avec petit déjeuner et cet hébergement, comme dans un hôtel, est tarifé.
Certes, il y a des horaires d'arrivée et de départ et des règles à respecter, 
comme ne pas fumer dans les chambres par exemple et nous aimons qu'elles soient respectées.

Mais nos hôtes sont accueillis chaleureusement dans une MAISON, notre maison, 
et nous veillons à ce qu'ils se sentent à l'aise et détendus. 
Le petit déjeuner est très souvent un moment d'échanges (et parfois de franches rigolades) et nos confitures sont faites «maison». 
Il n'est pas rare que des hôtes repartent avec des courgettes du jardin ou aillent picorer quelques mûres, fraises ou framboises, 
ce qui nous réjouit. 
Et nous restons en contact avec certains.

Bien entendu, nous ne pouvons pas toujours nous permettre de bavarder pendant des heures,
même si la tentation est grande parfois, et nous sommes reconnaissants à nos hôtes de respecter notre intimité 
car nous avons une vie «comme tout le monde» après les chambres d'hôtes, 
avec le travail à l'extérieur (Daniel à plein temps et moi l'après-midi), la famille, les amis... 
Mais tant que nous serons animés par cette petite flamme nous continuerons à accueillir des hôtes : 
les fidèles comme les nouveaux ...
et surtout les sympas et bien élevés !!!
   

 
Haut de page.        

Dimanche 5 juin 2011

Des pensionnaires qui ont du piquant !

2 juin 2011 : le week-end de l'Ascension vient de démarrer sous le soleil qui s'attarde depuis 2 mois maintenant 
et nargue la pluie qui ne daigne pas se montrer. 
C'est bien agréable de pouvoir profiter du jardin et de prendre nos repas en terrasse 
ou sous les arbres mais nous attendons désespérément le retour d'une bonne pluie.

En parlant de jardin, nous avons eu la surprise de découvrir 7 petites boules hérissées de piquants, 
dans le fond du jardin … des bébés hérissons ! 
Hélas aucune trace de leur maman mais ils semblent déjà assez autonomes 
et nous nous occupons avec joie de ces nouveaux petits pensionnaires 
en leur donnant à boire dans des bouchons en plastique et des croquettes pour chatons. 
Mais leur préférence va aux vers de terre que Daniel récupère en bêchant le jardin. 
Les petits sont voraces et n'en font qu'une bouchée. 
Nous avons donc bon espoir qu'ils continuent à grandir près de nous et nous débarrassent des parasites du jardin. 
En attendant ils font la joie de nos hôtes. Chaque nouvel arrivant a droit aux présentations avec les hérissons. 
Nous sommes trop heureux de partager nos bébés pas farouches avec nos hôtes !! 
Certains hérissons se laissent caresser le cou et ont l'air d'aimer. 
La minette est intriguée par ces petites boules piquantes qui se promènent au milieu de l'ail et de la rhubarbe 
mais elle a compris qu'il vaut mieux ne pas s'y frotter ; les souris et les lézards sont tout de même une proie plus facile 
et ils ne manquent pas autour de chez nous.

Autre joie de la campagne à cette saison : le chant des oiseaux. 
Les hirondelles sont revenues cette année. 
Deux d'entre elles sont entrées plusieurs fois un matin dans notre chambre au grenier. 
J'ai bien cru qu'elles avaient jeté leur dévolu sur nos poutres pour y faire leur nid. 
Elles ont laissé quelques souvenirs sur l'accoudoir du fauteuil mais je leur pardonne. 
Elles sont si belles dans leur beau costume noir scintillant ! 
Les merles aussi sont nombreux cette année et nous régalent de leurs chants … 
ou leurs cris quand le chat s'approche un peu trop près du nid.

Il y a aussi les fraises du jardin, la rhubarbe, les bonnes salades craquantes, l'ail … 
En revanche, peu de framboises, groseilles et cassis cette année. Sans doute le manque d'eau. 
Et les petites pêches de vigne seront rares aussi car elle tombent des arbres 
alors qu'elles sont encore vertes et minuscules, sous l'effet du vent et du manque de pluie …

La pluie, encore elle, sujet de toutes les conversations, qui nous manque ici 
alors qu'elle est bien installée en ce moment sur l'Écosse (notre terre de cœur), 
d'après ce que je peux voir grâce à la webcam d'Oban sur laquelle je me connecte presque chaque jour. 
Nostalgie, nostalgie de ma chère «Bonnie Scotland» !. 
Mais on est pas si mal à La Loge Monteil. 
La preuve : tous nos hôtes fidèles qui reviennent régulièrement, comme Régine et Alain ce week-end, 
Pauline et Guy la semaine prochaine 
et Éliane en juillet, fidèle parmi les fidèles avec qui je peux passer des heures à papoter.

Voilà pour ce petit billet printanier.

Vive le Printemps ! Vive les hérissons ! Et Vivement la pluie ….

 

18 au 23 décembre 2010

Une fois de plus nous sommes allés passer quelques jours sur l'ile de Mull, une petite ile de l'ouest de l'Ecosse. 
Il y faisait froid, mais le temps était magnifique. Et notre séjour, encore une fois, a été fantastique.
Cette fois-ci nous n'avons pas dormi à l'hotel de Pennyghael, il était fermé. 
Nous avons trouvé une très belle chambre d'hotes, chez des gens vraiment charmants, 
Helen et Gordon Chalmers à Tobermory.

     Leurs coordonnées :
          Helen Chalmers
          Brockville
          Raeric Road
          Tobermory
          Isle of Mull PA75 6RS
          Tel: 01688 302741     Website : http://www.brockville-tobermory.co.uk/

Lundi 23 mai 2010

Depuis maintenant 10 jours notre attention est accaparée par une petite boule de poils pleine d'énergie qui, 
en dépit de sa petite taille, occupe largement l'espace de la maison laissé si tristement vide 
après la mort de «Musket».

Parmi les 6 magnifiques chatons de sa fratrie, «Sweet» nous a immédiatement séduits 
par ce doux et insistant regard qu'elle posait sur nous et son nom qui signifie «doux, gentil» en anglais 
s'est imposé à nous en même temps que la décision de l'adopter.

Elle a vite pris ses marques et nous nous amusons beaucoup de ses galipettes et courses folles comme de ses grands moments de tendresse, quand la «machine à ronrons» se met en marche. 
C'est un guépard miniature qui sera sans doute redoutable pour les oiseaux (hélas !). 
En attendant, elle a commencé par grimper en haut de l'érable pour s'installer confortablement 
dans un nid abandonné l'année dernière par les pigeons, se prenant pour un oiseau. 
Crise d'identité ? 
La descente a été moins aisée que la montée et le sauvetage du chat n'a pas été une mince affaire 
pour nous qui sommes de piètres acrobates. 
Mais tout s'est bien terminé et tout le monde s'est remis de ces émotions.

 

Mercredi 28 avril 2010.

Très malheureux ce soir : nous avons dû nous résoudre à faire euthanasier notre minette. 
Depuis quelques semaines Musket souffrait d'un cancer aux poumons qui rendait sa respiration 
de plus en plus difficile. Ces derniers jours, le moindre petit mouvement lui coûtait, 
elle ne s'alimentait presque plus, était prostrée et s'isolait de nous. 
Sans doute pour économiser ce souffle qui lui manquait de plus en plus ! 
Nous avons donc décidé, la mort dans l'âme, de la conduire chez le vétérinaire et elle s'est éteinte vers 18h30. Daniel l'a enterrée au fond du jardin et elle repose dans son panier préféré dans lequel elle s'installait 
près de la cheminée et qui était tout juste à sa taille. 
Un petit bouquet de pâquerettes et de boutons d'or couvre sa petite tombe en attendant 
que nous y plantions un arbre.

Elle laisse un vide immense. 13 ans en sa compagnie discrète, reposante, amusante souvent 
quand elle faisait le show en grimpant sur la pergola à toute vitesse. 
Elle nous avait été confiée par un ami à qui elle donnait des crises d'allergie 
à cause de ses magnifiques poils longs qui lui donnaient un air distingué. 
Nous nous sommes très vite adoptés réciproquement ! 
Elle a connu la maison avant et après l'ouverture de nos chambres d'hôtes 
et adorait se caler sur nos genoux avec force «
 ronrons » 
pendant que nous bavardions avec nos hôtes au petit déjeuner. 
Elle savait se faire chouchouter par certains sur qui elle avait jeté son dévolu 
et avec qui elle nous faisait parfois des infidélités !
Une page se tourne. 
Il faudra du temps pour s'habituer à la vie sans elle. 
Mais c'est la vie ! 
Les photos seront là pour nous rappeler les merveilleux moments que nous avons vécus avec elle 
en espérant que les autres s'effacent vite.
     

Haut de page.  

Petit voyage en Inde (décembre 2009)

L'Inde, vous connaissez ? Si le coeur vous en dit, cliquez sur l'une ou l'autre des photos 
vous aurez une petite idée de tout ce que nous avons vu pendant notre séjour au Rajasthan

Jeudi 17 décembre 2009

Il a neigé aujourd'hui. 5 cm de neige ont couvert de blanc la campagne environnante. J'aime bien, c'est joli. 
Même si ce n'est pas l'avis de tout le monde. Surtout ceux qui doivent prendre leur voiture...

Sur la photo, les moutons de La Loge Monteil. Sur la carte, les moutons de Thomas Joseph.
On dirait qu'il s'est inspiré de nos moutons...
Nous adorons les amusants dessins de cet artiste irlandais. 

Cela me rappelle...

...un autre petit visteur que nous avons eu le plaisir d'observer plusieurs fois dans le jardin cet été. Ce jour-là, il était seul. 
Mais nous avons eu la chance plusieurs fois de le voir accompagné de sa maman et de son frère (ou de son père et de sa soeur, nous ne savons pas comment vérifier...) La petite famille a fait son nid cette année sous un énorme cotoneaster dans le jardin. L'année dernière le nid était dans les arbustes sous la fenêtre de la salle à manger 

Petit visiteur surprise

 Nous avons eu la surprise d'un petit visiteur. Quand j'ai ouvert la porte, il était là dehors, immobile, 
sur ses pattes mais pas très gaillard... J'ai failli lui marcher dessus...
Je pense qu'il venait de heurter la vitre et qu'il était encore à moitié assommé. 
Je l'ai rentré dans la maison quelques minutes, il a repris ses esprits et n'a pas tardé à s'envoler. 
Si je ne me trompe pas, c'est une mésange charbonnière.

Haut de page.  

2010, La Cité de l'Ecrit a 10 ans !!!

Nous n'en connaissons pas encore le détail, 
mais nul doute que l'année sera riche en animations.

 

A commencer par le 11ème salon du livre en juin.

 

Des vacances en'chant'ées à Montmorillon

Comme l'an dernier, Else Den Dulk a organisé des stages de chant choral cet été, l'occasion 
pour les passionnés de pratiquer leur art tout en goûtant la douceur de notre région 
et de notre maison à cette période de l'année. 
Cela aura été encore une fois l'occasion d'accueillir des hôtes charmants, venus d'horizons divers. 
Un petit bonjour en passant à Julie et Julien...

Contact :
http://stagesdechant.site.voila.fr/index.jhtml

Haut de page.  

Partage d'adresses

Au cours de nos voyages, il nous est agréable de "passer de l'autre côté" et de savourer l'accueil en chambres d'hôtes (ou en hôtel). 
Comme nous sommes généreux, nous vous confions quelques unes de nos adresses préférées

En Ecosse (notre "2e" pays)

à Oban

   

William Lockwood/Linda Flannigan
Dunheanish Guest House, Ardconnel Road,
Oban, Argyll, Scotland PA34 5DW
Tel: +44(0) 1631 566556
Email: info@dunheanish.com
Website : http://www.dunheanish.com/index.html

Mrs Julie Ferguson
Inverasdale
Soroba Road
Oban, Argyll, Scotland PA34 4SA
Tel:+44 (0) 1631 571031  Mobile : +44 (7765) 278658
E-Mail : inverasdale@btinternet.com    
Website : www.obanbedandbreakfast.net
  


Oban, de la fenêtre de notre chambre

Cliquer sur la photo pour voir des images 
de nos vacances en Ecosse 
dans l'hiver 2008-2009

 

sur l'île de Mull

 

Pennyghael Hotel & Holiday Cottages
Kieron and Jo
Pennyghael
Tel : +44(0) 1681 704288
E-mail : pennyghaelhotel@gmail.com
Website : www.pennyghaelholidays.co.uk/index.html

 

Helen Chalmers
Brockville
Raeric Road
Tobermory
Isle of Mull PA75 6RS
Tel: 01688 302741 
Website : http://www.brockville-tobermory.co.uk/

 

Près de l'aéroport de Prestwick :

Beechwood Guest House
Shona and David Paterson
39 Prestwick Rd
Ayr, KA8 8LE, Scotland
Tel : +44 (0) 1292 262 093
E-mail : thebeechwood@aol.com
Website : www.ayrguesthouse.com/index.php

En Corse

Chez Mari-thé et Alain, 
Gîtes, chambres et table d'hôtes 
"La Tour I Fundali" 
Spergane 
20228 LURI 
Tel : 04-95-35-06-15
E-mail : alaingabelle@wanadoo.fr
Site internet : www.ifundali.fr

Sur la côte Atlantique, le mobile home des Charmettes (près de Royan)

C'est le mobil home de nos parents où nous aimons "buller". La proximité des superbes plages de la Côte sauvage, des kms de pistes cyclables entre pinède et océan, l'adorable village de La Tremblade où se trouve notre restaurant fétiche "l'Escale gourmande", 
... Sur un village de Plein Air de standing avec piscines, cours de gym, tennis, salle de spectacles, ...

Pourquoi ne pas en profiter vous aussi ? 
Nos parents le mettent en location en juillet-août  (2 semaines minimum). 
Le reste du temps toute la famille en profite.

Contact : M. Mme PATRIER 
05 49 90 01 93    -    06 06 55 22 40     -      jacques.patrier86@orange.fr

   Haut de page.  

Les Chambres de la Loge 
Chambres d'hôtes à la campagne

La Loge Monteil 86500 Montmorillon

info@chambres-hotes-la-loge.com    
05 49 91 33 11    06 06 56 06 07   06 06 56 06 18